Langue / Sprache :

Historique

 

Depuis sa fondation en 1958 par Louis Lachat Senior, la société a su s'agrandir progressivement et traverser plusieurs crises conjoncturelles dont elle est sortie indemne (notamment les deux crises pétrolières des années 70, la crise horlogère, la chute vertigineuse des prix du secteur de la construction depuis le début des travaux de l'autoroute A16).

Louis Lachat Senior, qui était cantonnier au service du canton de Berne, a fait le pari, à l'âge de 46 ans, de quitter son poste de fonctionnaire et de créer sa propre entreprise. Il avait cogité son projet durant plusieurs années avant de saisir l'opportunité de racheter la concession de la carrière de la Malcôte en 1958. Cette carrière existait depuis le début du siècle mais n'avait jamais été exploitée de manière intensive par ses propriétaires successifs.

Ne partant de rien, Louis Lachat Senior, avec l'aide de son épouse pour la gestion des aspects administratifs et l'aide de quelques ouvriers, s'est alors lancé dans une folle aventure qui a vu Lachat SA devenir au fil des années une entreprise phare de la région jurassienne.

Les débuts de la société furent épiques. Les travaux en carrière étaient à l'époque presque entièrement manuels et très dangereux, notamment en ce qui concerne le maniement des explosifs. De plus, il n'y avait pas de liaison téléphonique entre le petit bureau de l'entreprise (qui se situait au domicile de Louis Lachat Senior) et le site d'exploitation. Les décomptes se faisaient donc le soir, jusque tard dans la nuit.

La société Lachat SA, aujourd'hui propriété de FAMSA SA, occupant 35 collaborateurs, a su diversifier ses activités au fil du temps et est actuellement un fournisseur très complet de matières premières pour les entreprises de la construction. Elle fournit ces dernières en béton hydraulique, en béton bitumineux, en gravier et elle effectue pour des tiers des travaux de minage et concassage mobile.